Commune de Limoux

 

Que signifie le Zéro-phyto?

Guide technique Zéro Phyto: https://fr.calameo.com/read/004851072374f6ab58704

 

En 2011, la commune de Limoux s’est engagée dans la protection de l’environnement en se plaçant comme ville pilote pour la mise en place d’un plan d’amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles.

 

Soutenu par le Conseil Régional et Départemental, ce plan a permis de réduire de moitié l’emploi de produit chimique et de réduire l’arrosage. Aujourd’hui, les pesticides sont en cours d’abandon sur tout le territoire de la commune.

 

La commune est adhérente à la charte régionale – objectif zéro phyto -

Le 17 novembre 2016, lors de la 2eme remise de prix de la charte régionale « Objectif zéro phyto » la ville de Limoux a reçu à VAUVERT (30), un prix de niveau 3, symbolisé par trois rainettes, que vous retrouverez sur les panneaux aux entrées de ville.

 

 

 

C’est un grand bond en avant, puisque l’année dernière seul le niveau 1 avait été obtenu. Limoux est la seule des 92 communes récompensées, sur 140 engagées cette année pour la Région, à gravir 2 niveaux d’un coup. Cette charte est développée par la FREDON LR (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles en Languedoc-Roussillon), en partenariat avec l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, la préfecture de Région Occitanie et l’Agence Régionale de Santé.

 

 

 

Pour mémoire, dès 2011 un engagement sur la protection de l’environnement a été retenu, positionnant notre commune comme ville pilote du plan de désherbage communal, soutenu par la Région et le Conseil Général. Cela avait permis de réduire de moitié et dès la première année, l’utilisation de produits chimiques dits phytosanitaires et l’arrosage, par le choix de plantes adaptées. Le niveau 3 atteint aujourd’hui, valide un plan d’action mis en œuvre depuis plus d’un an, pour l’abandon des pesticides sur tous les espaces publics. C’est tout un dispositif pour la protection de l’environnement, de l’eau et donc de la santé qui s’applique aux espaces verts, cimetières et stades et sur la voirie.

 

 

 

Nos services ont fourni un bel effort d’adaptation aux nouvelles méthodes de travail imposées et sur la recherche de nouveaux équipements. En 2017, l’effort devra porter sur la recherche d’améliorations des méthodes et de l’information au public, toujours avec des actions ponctuelles dans les écoles, tout en regardant ce qui peut être fait pour se rapprocher du label « Terre saine » validant l’abandon total des pesticides y compris dans les serres.

Infos sur FREDON L.R. 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris