Commune de Limoux

 

 

Encépagement 
Les vins doivent provenir des cépages suivants, à l’exclusion de tout autre : 

Cépages principaux : Chardonnay et Chenin. Ces deux cépages, ensemble, ne peuvent dépasser 90 % de l’assemblage.

 Le Chenin doit être présent avec un minimum de 20% et ne doit pas excéder 40%.
 Cépages accessoires : Mauzac et Pinot 
Ces deux cépages, ensemble ou séparément, ne peuvent dépasser 20%. Le Pinot ne peut dépasser 10% . Par encépagement, il faut comprendre la totalité des parcelles produisant les vins destinés à l’élaboration du Crémant de Limoux.

Elaboration
Le Crémant de Limoux, comme tous les Crémants, est élaboré en méthode traditionnelle. La différence avec la Blanquette de Limoux réside dans le pourcentage des cépages ainsi que dans la durée du vieillissement sur lie qui est passée en 2004 de 12 mois à 15 mois minimum.


Dégustation
On reconnaît le Crémant de Limoux à sa robe pâle rehaussée de reflets dorés, ses bulles très fines, son effervescence teintée d’élégance. C’est avant tout un brut qui se distingue par un "nez" de fleurs blanches associé à de subtiles notes parfumées, d’agrumes et de pain grillé. 
A déguster de préférence dans les deux ans qui suivent son acquisition, à 6 / 7° de température, généralement à l’apéritif, sur de petits toasts salés, mais aussi pour accompagner de manière originale poissons, viandes blanches et desserts.

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris