Commune de Limoux

 

 

Vins blancs AOC Limoux

Encépagement
Depuis le décret de 1993 sur l’AOC “ Limoux ”, ces vins blancs doivent provenir des cépages Mauzac, Chardonnay et Chenin.

 

Élaboration 
Chaque maison personnalise ses vins avec un dosage original dans l’assemblage de différents terroirs et apporte à l’élevage et à la vinification un soin attentif.
Le consommateur découvre alors un résultat surprenant : des vins amples et ronds, épanouis, harmonieux, dignes descendants de ces “ vins tranquilles et délectables ” déjà célèbres à Limoux dans l’antiquité et au Moyen-Age.

Dégustation
A déguster frais, à 7° maximum, avec poissons, fruits de mer, crustacés. Ils se révèlent aussi excellents avec certains fromages, comme le chèvre ou le vieux cantal. Ils sont du meilleur goût aux côtés du foie gras. Mais c’est surtout à l’apéritif que l’AOC Limoux (blanc) est le plus apprécié et consommé.

Encépagement 
Décret du 23 Juin 2004. Les vins rouges doivent provenir des cépages suivants : Merlot N, Cabernet Franc N, Cabernet Sauvignon N, le Merlot N devant représenter au minimum 50% de l’encépagement, et Grenache N, Cot N, Syrah N, Carignan N, l’ensemble de ces cépages devant être présents à hauteur de 30% minimum.

Elaboration
Le vin doit provenir de l’assemblage d’au moins 3 cépages, les deux principaux ne pouvant excéder plus de 90% de l’encépagement. 

Vins rouges AOC Limoux

Dégustation
Servir à 16-17°C sur viandes rouges, gibiers et champignons. Idéal avec un civet de sanglier. Vin de garde.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris